Faite du minimaliste votre mode de vie !

Comment désencombrer sa maison et son esprit !

Aujourd’hui je vais vous expliquer l’art du minimalisme. Pourquoi je vous explique cela, parce que ma maison déborde d’objet qui pollue mon esprit. Je ne me sens pas bien dans cet environnement, et je crois que mes enfants aussi ! Tout ce bazar ça fatigue !

Nos vie trop remplie nous incitent à consommer, toujours faire plus, mais finalement pourquoi faire ? Se donner bonne conscience ?

Jusqu’à présent j’étais une éternelle accumulatrice d’objets en tout genre, jusqu’au jour ou je me suis rendu compte que tout cela ne me servait à rien.

Alors j’ai décidé de prendre « LA » décision, de donner, vendre ou jeter tout ce que nous n’utilisons plus depuis au moins 3 ans ! Dans l’idéal un déménagement aurait été mieux mais bon on va commencer maintenant !

1°/ Le minimalisme c’est quoi exactement !

C’est l’art de vivre avec peu de choses, uniquement avec les choses indispensables.

Tout démarre avec le courant artistique né au milieux des années 1960 aux États-Unis, par l’architecte Mies Van Der Rohe «  less is more » (Moins c’est plus » )

Le minimalisme est représenté par des formes simples, lisses et géométriques.

Le minimalisme est un mouvement artistique qui utilise uniquement des éléments minimaux et basiques. Il est associé à tout ce qui a été réduit à l’essentiel et qui ne présente aucun éléments excessifs ou accessoires.

 

Le but du minimalisme est donc de donner du sens à partir du minimum. Il s’agit de simplifier les éléments utilisés en faisant appel à un langage simple, à des couleurs pures et à des lignes simples.

Le minimalisme ce n’est pas juste se déposséder de ses biens matériels. C’est aussi se vider l’esprit de la “pollution mentale”  du quotidien.

Le minimalisme se reflète également dans une philosophie ou un mode de vie qui vise à se limiter à ce qui est important et à rejeter tout ce qui est inutile comme un moyen de parvenir à l’épanouissement personnel.

C’est un réel mode de vie pour la culture japonaise.

Je précise tout de même qu’on s’en inspire et surtout que je ne vous recommande pas d’avoir une maison sans âme , bien au contraire ! Ne tombez pas dans l’excès en ayant une décoration trop neutre, fade et ennuyeuse !

deco-salle-de-bain

DESIGNMAG

2° / Le minimalisme un mode de vie !

Désencombrer pour une vie plus simple et un esprit plus zen !

L’objectif est de se débarrasser au maximum de tout ce qui est inutile.

On fait le tri, on donne, on jette ou on recycle les bibelots, vêtements, jeux, tout ce qui prend de la poussière et surtout on range tout !

Votre rapport aux objets va changer, les achats inutiles vont disparaître et faite moi confiance, les achats utile vont apparaître. Faites des économies pour investir dans une belle œuvre d’art. Une ou deux pas plus, trouvez lui la place idéale et laisser la s’exprimer dans votre intérieur ! C’est elle qui va vous apporter une sérénité et une identité !

Moins mais mieux

L’œil se fatigue par un excès de distractions visuelles, on fini par ne plus rien voir, on a une impression de confusion. Si vous mettez un bel objet seul dans votre pièce, il prendra toute sa valeur sera apprécié et considéré. C’est là toute la force (tranquille) du minimalisme.
Meubles, objets et accessoires gagnent en visibilité et orientent la déco vers plus de qualité.

équipement minimalistekit-de-voyage-minimaliste

PINTEREST

3°/ Pourquoi l’adopter ?

L’objectif étant de se sentir mieux, d’être moins débordé à ranger nettoyer et retourner tous les objets inutiles ! Alors attention ça ne veux pas dire tout jeter non non ! Ça veux dire mieux consommer, avoir des objets de qualité mais peux plutôt que d’accumuler des objets inutiles et sans âme !

L’objectif est de mieux vivre avec moins.

Les avantages :

On gagne de la place, on voit à nouveau les murs et du coup les beaux volumes de votre intérieur. Cela vous permet de respirer !! Vous développez une grande sérénité dans votre espace de vie.Être minimaliste avec des lignes simples, du mobilier fonctionnel, des matières nobles et c’est une contribution écologique et économique !

Un gain de temps énorme

Pour le ménage, il y a moins d’objets à déplacer pour les poussières, plus de surfaces planes, c’est donc plus rapide à faire. De même pour ranger : chaque objet est à sa place, les retrouver est très facile. Fini les trucs perdus, dites adieux aux tetris avec les casseroles dans vos placards !

Créez un équilibre entre le beau et l’utile !

Oubliez le minimalisme radical, les intérieurs fade façon laboratoire, et l’impression de vide et de froideur trop souvent associés à la tendance minimaliste. L’idée est de trouver un équilibre entre le beau et l’utile.
Moins clinquant, moins rempli et moins encombré, l’intérieur minimaliste n’en demeure pas moins esthétique.

On peut d’ailleurs être minimaliste dans tde nombreux styles de décoration (scandinave, loft, ..) L’exercice consiste à jouer sur le choix des meubles et des objets pour trouver le juste équilibre visuel.

Tout comme le Feng Shui, le minimalisme est une question d’harmonisation intérieure.

Deco minimlisteLe minimalisme

MURAMUR

4° / Comment faire ! Mes méthodes pour y arriver !

1. Jetez ce qui ne fonctionne plus

Ne gardez pas dans un coin ce qui est cassé. Ou donnez les aux associations qui réparent !

Posez vous la question si vous avez un réel besoin de replacer cet objet par un nouveau ou si vous pouvez vous en passer !

2. Débarrassez-vous des doublons !

L’art de l’accumulation. De nombreux service à café, thé, assiettes, ou encore 36 jeans, ou 15 vestes ! Concrètement, si vous avez collectionné trop d’objets alors que vous vivez seule, c’est peut-être le moment de vous débarrasser d’une partie des effectifs : cinq ou six suffiront amplement.

Le nombre d’objets dans votre intérieur sera toujours personnel. Certains auront besoin de trois chemises et d’autres, davantage. Le plus important est de garder uniquement ce qui vous fait le plus plaisir.

3. Réfléchissez à votre utilisation des objets

C’est peut être l’étape la plus longue et la plus difficile.

D’une manière générale, souvenez-vous de quand date votre dernière utilisation d’un produit.

Une solution : posez une étiquette avec la date de la dernière utilisation sur l’objet. Si au bout d’un mois vous ne l’avez pas touché, questionnez-vous sur l’intérêt à le garder.

Sinon tout ce que vous n’avez pas touché depuis 3 ans. C’est une valeur sure !

4. Demandez-vous si ça va encore vous servir !

L’une des idées qui peut nous empêcher de jeter est la peur d’avoir besoin de ce même article plus tard.

On a tous, un fer à boucler ou lisser dans notre placard qui ne sert à rien ! La phrase qui nous empêche de s’en débarrasser : Et si j’en ai besoin pour un mariage plus tard ! Vous vous leurrez ! S’il est dans votre placard et qu’il prend la poussière ! A vos photos et direct vous le vendez ! Et si malheureusement un jour vous voulez changez de tête il y a les coiffeurs pour ça ! Vous vous ferez bichonner et c’est quand même plus sympa !

5. Si vous avez peur de regretter, mettez ces objets de coté (Une sorte de quarantaine ! )

Prenez du recul le désencombrement ça prend du temps !

Si vous hésitez sur certain objets ! Cela consiste à garder dans un bac pendant un temps (entre trois et six mois) les objets dont on voudrait se débarrasser.

Au bout du temps imparti, cela permettra d’aider à voir s’ils nous manquent vraiment, ou pas.

6. Gérez différemment les cadeaux reçus !

Un des gros problèmes auquel se confronte le désencombrement est que parfois, on reçoit des cadeaux qui prennent de la place. Il y a deux choses à faire :

Ne culpabilisez pas

Quand quelqu’un offre un cadeau, ce n’est pas pour vous attacher à un fardeau mais pour vous faire plaisir !

Alors respirez à l’idée de donner/jeter cet objet qui ne vous sert à rien et faites-vous plaisir en faisant de l’espace.

Définir clairement auprès de vos proches vos attentes

Pour réduire vos chances de vous retrouver confronté à des cadeaux non-voulus, ma technique est de dire clairement quel cadeau je souhaite (si j’en veux un ou non) pour une occasion comme un anniversaire ou Noël.

Pour les enfants posez les conditions en obligeant les plus proche à ne faire qu’un seul et unique cadeau avec un budget bien défini et une taille! Optez pour des cadeaux utiles : sortie au parc d’attraction, zoo… ils s’en rappellerons plus que la montagne de cadeau habituelle.

7.Faite le avec plaisir !

Le plus important pour vous lancer, c’est que cela ne vous effraie pas. Certaines personnes préféreront prendre une journée entière pour tout trier, d’autres choisirons de le faire petit à petit.

Libérez vous du temps ! Désencombrer votre surface personnelle à raison d’une heure pour votre dressing, une heure pour la salle de bain, une heure pour la cuisine et une heure pour la pièce à vivre.

douche italienne minimalistesalle-de-bains-zensalle de bain minimaliste

MARIECLAIREMAISON   / ELLE / PINTEREST

5° / Les erreurs à ne pas commettre

La peur de se séparer des objets

Si on a des émotions pour certains objets, c’est que très souvent, ces émotions viennent d’un souvenir qui nous rappelle un événement plus ou moins particulier.

Je ne te dis pas grandir dans le sens radical du terme, mais grandir dans le sens moral du terme.

Imaginez déménager à l’autre bout du monde. Posez vous les bonnes questions :

Est ce un objet qui me rend heureux ?

Est il indispensable à ma suivie ?

S’il y a plus de ‘’Non’’ que de ‘’Oui’’, alors ça veut dire qu’il faut s’en débarrasser tout de suite, car cet objet t’empêche d’être plus heureux dans la vie.

Les achats compulsifs

Ne continuez pas à acheter des choses inutiles comme vous le faisiez avant.

Être un minimaliste, ce n’est pas être capable de jeter, donner ou de vendre 80 % des objets inutiles qui se trouvent dans sa maison.

Être un minimaliste, c’est être capable de vivre avec l’essentiel et de tenir ce mode de vie sur le long terme.

Le mieux pour éviter de faire des achats compulsifs, ça va être de changer l’environnement où vous vous trouvez.

À ce moment-là, au lieu de l’acheter, vous allez le noter sur un carnet de notes ou sur un fichier Word et vous attendez 30 jours.

Si dans 30 jours, vous en avez réellement besoins, dans ce cas, vous pouvez l’acheter.

Le rangement dans l’instant !

Ne reportez jamais une tache à plus tard ! Ne laissez pas traîner votre courrier, vaisselle, robos, livre…ranger de suite après utilisation. Vous gagnerez en temps et en charge mentale, et surtout votre maison ne redeviendra pas le capharnaüm d’avant ! Faite une tache après l’autre, mais à fond !

salon-minimaliste

DECO.FR

6° / Quelles pièces désencombrer !

Prenez de nouvelles bonnes habitudes pour gagner en tranquillité d’esprit.

Une pièce claire, et bien rangée contribue à un mode de vie plus organisé et moins stressant… même quand on a des enfants.

1.Videz aux maximum vos pièce de vie ! Salon, Salle à manger, Cuisine..
Dans une salle à manger, il ne devrait y avoir que de bons repas et des conversations sympas. Les coins repas minimalistes peuvent être tout aussi chaleureux et accueillants que les pièces traditionnelles, à condition de bénéficier d’un éclairage adapté. Retirez toutes les choses qui ne vous sont pas essentielles et libérez de l’espace autour de la table pour circuler plus facilement.

2. Faites du tri dans vos espaces privés ! Salle de bains, chambre…
La salle de bains est souvent encombrée par trop de bouteilles de shampooing, de gel douche et autres bains moussants ; du coup on perd très vite de vue l’endroit épuré dont on rêve et dans lequel on aimerait se se relaxer. Choisissez des serviettes et des accessoires coordonnés – souvent, le blanc est le meilleur choix – et rangez tout ce qui n’est pas absolument nécessaire dans un placard ou un tiroir.
Une chambre où l’on se sent bien est avant tout une chambre où l’on peut se reposer et donc une chambre bien ordonnée. Prenez l’habitude de ne rien laisser sur les tables de nuit, à part le livre que vous êtes en train de lire. Et gardez votre dressing fermé ou caché pour éviter une sensation oppressante!

3. Faites le vide sur vos plans de travail / bureau / table
Si votre cuisine dispose d’un placard suffisamment profond pour vos appareils électroménagers, rangez-y non seulement le mixer et le robot, mais aussi la bouilloire et le grille-pain. Si vous ne disposez pas de ce type de placard, pensez au nombre de fois où vous utilisez un appareil avant de lui donner une place sur votre plan de travail. Si vous vous en servez rarement, rangez-le.

Un bureau minimaliste vous aidera à rester concentré. Pour y parvenir c’est très simple : rangez tout ce qu’il y a sur le bureau et prenez de bonnes habitudes : installez un système de classement pour les factures et les autres papiers quotidiens, rangez les casiers de classement dans le bureau au lieu de sur le bureau. En un mot, ne laissez qu’un ordinateur sur votre bureau pour avoir un espace de travail parfaitement optimisé. Respirez !

4. Les espaces jeux des enfants !
La première chose à faire pour donner à ses enfants l’envie de ranger leur chambre, c’est de prévoir assez d’espace de rangement pour toutes leurs affaires – on n’a jamais trop d’espace de rangement. Chaque objet doit avoir sa place. Des étagères ouvertes et des casiers à leurs portés suffisent. Surtout ne leurs laissez pas tous leurs jouets. Faite une rotation et changer toutes les semaines. Ils redécouvrirons leurs jeux et serons ravis.

Style-industriel-Minimalisme

INTERIORDESIGN

CCL : De l’espace pour respirer

Lorsqu’on pénètre dans un intérieur minimaliste, une sensation d’espace et d’harmonie se fait instantanément ressentir.Le style minimaliste se réapproprie l’espace et l’agrandit. On respire tout de suite mieux !
Le minimalisme, bien plus qu’un style déco, est une philosophie de vie qui participe pleinement à la libération des énergies saturées par le poids des possessions et de l’accumulation des objets en tout genre.

ET VOUS ?
Êtes-vous ordonné ou êtes vous au quotidien désorganisé ? Partagez vos bonnes et vos mauvaises habitudes dans les commentaires ci-dessous et vos trucs et astuces les plus efficaces pour avoir une maison bien rangée.

 

J’espère que vous avez apprécié cet article, ou récupéré quelques idée, partagez-le : il peut être utile à d’autres !

Quels sont les points que vous avez aimé ou qui vous ont moins plus ?

Grâce à vos commentaires je ne peux que m’améliorer !

Justine Jean